Leçon 59: La Culture de distraction et d'amusement

La distraction et l’amusement sont une nécessité de la vie, que ce soit pour les jeunes aussi bien que pour les adultes. L’attitude de certains érudits littéraliste ou de tendances rigoriste sur le sujet est intenable et absurde. Ils semblent vouloir nous forcer à une sorte de vie quotidienne dépourvue d'amusement, sans lecture, sans imagination, sans musique ... sans même un repos spirituel. Cela ne peut être et ne correspond pas aux enseignements de l'Islam. Nous entendons dire que la musique est devenue la langue universelle des jeunes, que les images à la télé et dans les films agitent les esprits des gens dans le monde entier, que de grands événements sportifs sont devenus des rassemblements rituels de temps modernes ... et nous devrions agir comme si cela n'avait aucun impact sur les esprits, les coeurs et les quotidiens des croyants voulant vivre dans l'harmonie avec certains principes et avec une éthique de vie!

La question n’est pas de savoir si nous devrions nous divertir, mais de savoir de quelle forme et de quelle nature ces divertissements devraient être.


Ce qui est en jeu sont les intérêts, la balance et le développement cohérent des enfants, les adolescents, les hommes et les femmes de notre temps. L'amusement et le jeu doivent représenter 'des pauses' au coeur de nos préoccupations intellectuelles, sociales et politiques, mais ils ne devraient en aucune façon de promouvoir des valeurs contrairement à l'éthique générale.

Le point n'est pas, comme dans 'la carnavalisation de la vie,' de promouvoir le jeu continu et une quête sans fin de l'amusement qui domine tout le reste, qui agit comme un médicament et qui nous transforme en esclave qui s’adonne à nos sensations et émotions. Cela devrait être l'opposé : le fait de concevoir l'amusement qui rend des êtres humains équilibrés, indépendant et plus librement.

Les sociétés musulmanes et les communautés ont peur ainsi de l'effet d'aliéner l'amusement qu'ils produisent à des amusements et des jeux qui sont conditionnés par des références religieuses (et ne fournisse ainsi plus des loisirs réels, nécessaires) ou d'enfant (comme si pour apprécier les loisirs en tant que Musulman, il faut se refuser de devenir un adulte ou faire semblant de ne jamais être devenu un ...).

Les femmes et les hommes qui possèdent l'inclination et l'adresse doivent donc être invités à montrer plus de créativité, intégrer des techniques modernes de communication, se spécialiser en cet Univers et montrer le professionnalisme plein de discernement.

Silence
Un thème qui a acquis la proéminence dans le Sunnah du Prophète, que la paix soit sur lui, est la valeur relative du silence, surtout quand le discours ne servirait à aucun but utile. Il y a des nombreux Hadiths sur ce sujet, en incluant la suivante :

'Qui croit en Dieu et le jour du jugement dernier, qu’il lui est permit de prononcer ce qui est bon ou de garder le silence.' [Muslim]

Parler seulement quand il y a l'occasion pour le discours, ou quand on a un but est un signe de piété comme déclaré dans le Hadith suivant :

'La beauté islamique d'une personne est qu'il reste silencieux sur le sujet qui ne le concerne pas.' [Mishkat]

La meilleure forme de discours est celle ou on enlève le besoin de dire plus et que le sens est évident dans les mots. Une personne doit être réservée dans le discours et parler seulement quand il y a un avantage à être accompli par cela. De s’abstenir de faire de discours en cas de doute.

Juste de l’ordre
Al-Saff (les Grades) - le Chapitre 61 : Verset 9

" C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la Religion de Vérité, pour la placer au-dessus de toute autre religion, en dépit de l'aversion des ceux qui s’associent avec d’autres divinités. "

Les saints Prophètes d'Allah n'ont pas limité leur travail que de prêcher ou de livrer des sermons, puisse que avec de tels efforts la vie individuelle et sociale de gens n'auraient pas très changée. Au contraire, ils ont activement invité les gens au message de Dieu, les ont organisés dans une communauté Consciente de Dieu et se sont livrés avec eux aux efforts de défier des pouvoirs corrompus et de reconstruire et de remodeler la vie sociale conformément aux guides révélés par Dieu.

Après le saint Prophète Muhammad, que la paix soit sur lui, c'est l'obligation de la communauté Musulmane du monde entier de continuer à s'efforcer pour construire un ordre juste, localement et à l'échelle mondiale. La communauté mondiale Musulmane n'est pas formée par des gens qui appartiennent à une nation particulière ni dans un culte religieux particulier. Plutôt c'est une communauté globale, unissant les gens de toutes les nations et de toutes les races – tous assemblés dans une fraternité et dans la foi et la vision Islamique.

logo

Century Welfare Association

Let Our Deeds Speak For Us.

Founded January 1969