Mandela oui, Sharon non!


Finalement, l'équation est claire. Nous voulons des politiciens qui ressemblent à Mandela, et non à Sharon. Nous pouvons même tout oublier et ne retenir que cela comme critère de sélection.
Lorsque l'administration Obama parle de complexité lors du décès de Sharon, cela ne reflète rien d'autre que l'ambigüité de la position américaine. N'avait-elle pas également qualifié Mandela de terroriste dans le passé ? Certes tout n'est pas noir ou blanc, mais il nous faut garder une capacité de discernement même lorsque les enjeux sont complexes.

Distinguer entre Hollande et Sarkozy, Sissi et Morsi ou, plus près de nous, entre Ramgoolam et Jugnauth, est une question qui ne se pose pas pour ceux qui ont juré fidélité à l'un ou l'autre. Mais pour la majorité des gens, silencieuse ou non, le choix peut être plus que cornélien. Osons alors chercher chez eux ce qu'il y a d'un Mandela ou d'un Sharon...

Lequel a donc la plus grande capacité d'ouverture, de pardon et de rassemblement ? Qui est le plus intègre dans le sens qu'il y a une cohérence entre la véracité de ses paroles et la dignité de ses actes ? Qui fait le plus preuve d'humilité, surtout vis-à-vis des plus vulnérables ? Lequel porte une vision qui rejoint l'aspiration de l'ensemble de la population ? Lequel n'a pas peur des lobbies partisans et des puissances économiques? Qui est le plus attaché aux principes de justice, de paix et de vivre-ensemble ? Lequel se disqualifie par sa soif du pouvoir, sa haine de ses adversaires, son comportement ignoble ? Qui est celui qui s'attache le plus aux libertés, au respect des autres, à la transparence et au refus de la corruption ? Qui fait davantage montre de leadership éclairé au lieu d'un totalitarisme qui effraie ? Qui n'a rien à cacher en privé comme en public ?

Essayons ces questions avec un esprit objectif et un cœur pur qui ne cherche que ce qu'il y a de mieux. Des fois il n'y a aucune réponse, mais nous finirons peut-être par désigner celui qui est le meilleur si nous multiplions les questions. Toutefois, évitons de reprendre aveuglément ce que certains, les média par exemple, nous font croire à propos de leurs maîtres. Gardons un esprit critique.

Et si nous ne voyons que des Sharons partout, il faudra que le peuple sorte de sa léthargie. Peut-être, nous n'avons que les dirigeants que nous méritons...

 

logo

Century Welfare Association

Let Our Deeds Speak For Us.

Founded January 1969