MORIS, SE ENN KILTIR

Il y a ce que la nature nous donne. Même si tout ce qui est naturel n’est pas nécessairement bon, il incombe de respecter la nature. De la protéger car elle nous protège. De vivre en harmonie avec elle…

Ensuite il y a la culture qui a sa source dans notre éducation. Celle-ci forge notre culture à partir d’une éthique. Et nous cherchons finalement un équilibre entre l’inné et l’acquis, entre la nature et la culture, entre le potentiel originel et le développement épanoui.

Nous avons connu l’épisode KFC. Et dans la pub de relance, celle-ci fait dire à ses clients ‘’noun trouve enn mank’’, ‘’kan nou sorte lékol, nou baz sa’’, ‘’kan ti fermé, pa ti éna role même’’ ou encore ‘’ sa gou la ine mank moi bokou’’.

Jadis, la vision de Coca Cola était ‘’n’importe où au monde, quand quelqu’un a soif, il pensera à Coca Cola’’.

Il y a des guerres qui se livrent sans effusion de sang, mais elles ne sont pas moins désastreuses. C’est le cas de l’invasion culturelle qui nous est venue d’un certain Occident. Aujourd’hui, nous sommes complètement colonisés, à l’heure du néolibéralisme, par ces choix venus d’ailleurs. Imposés sur nos consciences, piochant dans nos poches et manipulant nos envies et habitudes.

Les fast-foods, les boissons, les films, les musiques, les modes, les divertissements, les chaussures, les vêtements… à force de marketing, au prix de la sueur des plus faibles qu’on exploite, et au détriment de l’environnement et du commerce équitable, font de nous des esclaves.

Un autre front s’est ouvert avec les jeux du hasard, désormais en ligne, sur sms, par téléphone, sur télé-satellite. Et également grâce à la Loterie Nationale. Chaque samedi à 8pm, désormais, ils seront des milliers à croire en leur chance.

Appel aux média, et surtout à la MBC TV, à ne pas promouvoir cette culture ‘’zougadère’’. Et surtout aux détaillants, boutiquiers et commerçants imbus d’une éthique de dignité, à ne pas se laisser berner par l’appât de l’argent. Il faut dire non aux jeux du hasard.

Très vite, sinon, une culture du jeu envahira davantage notre monde si nous ne résistons pas.

Comment ? Il y a une alternative en préférant les menus, les boissons, les loisirs, les arts, les produits, les choses de la vie qui portent un cachet local. Mauritius, c’est un plaisir…doit refléter une culture mauricienne riche de sa diversité d’origines, enrichie par la créativité locale, imprégnée du respect de nos valeurs universelles!

Vivement organisons et renforçons la résistance à une invasion qui est , au fait, fondée sur une pensée unique, celle du néolibéralisme culturelle et économique.

Moris, se enn kiltir !

Khalil

logo

Century Welfare Association

Let Our Deeds Speak For Us.

Founded January 1969