Pourquoi il faut voter?

Par Khalid Elahee - 01/12/2012

Lors d’un sermon, un imam aurait appelé aux musulmans à ne pas accomplir leur devoir civique. Les média n’ont pas manqué de rapporter les propos du chef de l’ex-Hizbullah quant au rôle de la femme en politique. La complexité des enjeux autour des élections, si ce n’est le manque de familiarité avec l’identité les candidats et ce que qu’ils proposent au juste, sont d’autres raisons qui peuvent pousser à l’abstention, si ce n’est à un frustrant désintéressement.

Mais il suffit de voir le prix que sont disposés à payer les Syriens pour le vrai droit de vote pour comprendre que nous n’avons pas le droit de nous abstenir. En Egypte, il a fallu attendre des décennies pour avoir des élections libres. Les réfugiés palestiniens, eux, risquent d’attendre encore longtemps. Ceux de Gaza et de la Cisjordanie se voient refuser le droit à un état, membre des Nations Unis, même s’ils ont des élections. Lorsque le Hamas est élu à Gaza, les mêmes qui défendent la démocratie refusent maintenant le choix des électeurs...

Il ne s’agit pas là du choix de celui qui dirige l’ummah, ou même des dirigeants d’un pays musulman. Concernant la place des femmes en politique, il suffit de rappeler l’engagement actif d’Aicha, l’épouse du Prophète (saw), à un moment décisif de l’histoire musulmane. Des femmes étaient aussi présentes sur les champs de bataille. Après tout, une femme capable est plus utile qu’un homme incapable. Une tante du Prophète (saw) assomma un ennemi qui s’approchait trop de l’abri des femmes et des enfants…et de ceux parmi les hommes qui avaient le cœur trop faible pour le combat!

Les élections ici n’ont rien à faire avec la violence d’une guerre. Dans notre contexte précis, il s’agit de l’administration des collectivités locales. Y-aura-t-il un créneau à la piscine de Plaine Verte pour les femmes ? Y-aura-t-il plus d’espace pour enterrer les morts au cimetière de Bigara ? Sera-t-il possible de donner d’azaan sur haut-parleur à Quatre Bornes ? Est-ce possible que la prostitution prolifère à quelques pas d’une mosquée à Rose-Hill ? Les maisons de jeu ou les tavernes seront-elles tolérées près lieux de culte dans les villages?

Et comme tous les autres citadins ou villageois, les musulmans s’intéressent au ramassage des ordures devant leurs portes, à l’éclairage des rues, aux facilités de loisirs et de sports, au vivre-ensemble respectueux et harmonieux, au respect de l’environnement dans leurs voisinages immédiats. Au fait, plus qu’un simple intérêt, la communauté musulmane doit faire preuve d’un devoir d’engagement à rendre leur localité plus convivial, plus agréable et plus propre. Au nom de leur foi, toute indifférence est interdite.

Donc, il faudra absolument voter. Il ne faut pas que les gens restent à la maison, même s’ils ne sont pas convaincus pour qui il faut voter. Dans beaucoup de cas, il faudra procéder par élimination et retenir les moins mauvais. Il faut faire l’effort de se renseigner au maximum sur le profil des candidats. Si on n’arrive pas à les voir avant les élections, cela ne s’annonce pas de bon augure pour après. Mais il faudra discerner, dans la mesure du possible, les plus intègres, les plus compétents et les plus aptes à servir autrui. Même s’il y a un risque de se tromper, l’essentiel est que l’exercice se fasse en notre âme et conscience. Sans menace, sans manipulation, sans marchandage.

Il est rapporté que le Prophète (saw) aurait dit " amalukum ummalukum", " vos actions sont vos agents". On aura les politiques que nous méritons...

logo

Century Welfare Association

Let Our Deeds Speak For Us.

Founded January 1969