Ashoura: Jour de libération

par Khalil Elahee

Lorsque le Prophète (saw) arriva à Médine, il vit les juifs jeûner le 10ème jour du mois de Muharram. Quand il leur en demanda la raison, ces derniers lui répondirent, qu’en ce jour, Dieu sauva Moïse et son peuple du Pharaon. Alors, le Prophète (saw) ordonna aux musulmans de jeûner, ajoutant qu’ils sont plus proches de Moïse.

Le même jour, des siècles plus tard, le petit-fils du Prophète (saw) tomba en martyr à Karbala. Les musulmans, sunnites comme chiites, n’oublieront jamais le sacrifice de ce dernier au nom de la liberté. Comme Moïse auparavant, l’imam Hussein refusa de se soumettre face à la tyrannie des hommes.

Se souvenir de l’épisode de Karbala, c’est souligner surtout le sens de l’engagement de l’imam Hussein. Il s’agit d’une résistance totale à un oppresseur qui cherche à s’approprier de l’islam pour en faire un outil de manipulation totalitaire. En revenant à l’origine même du jeûne de l’Ashoura, nous retrouvons le fait qu’il s’agit, d’abord, de commémorer une libération qui transcende les âges. Marquer cet évènement par un jeûne, pour Dieu, y ajoute une dimension spirituelle. Pour souligner la spécificité bien musulmane de cette pratique, et se distinguer des juifs dans l’exercice du culte, le Prophète devait proposer aux musulmans de jeûner deux jours au lieu d’un seul à l’occasion de l’Ashoura.

God created the donkey...

God created the donkey and said to him.
You will be a donkey. You will work un-tiringly from sunrise to sunset carrying burdens on your back. You will eat grass, you will have no intelligence and you will live 50 years.
The donkey answered:
I will be a donkey, but to live 50years is much. Give me only 20years
God granted his wish.

Leçon 69: Standard-bearers

Fatir (The Creator) - Chapter 35: Verse 32

"Then we bequeathed the Book to those of Our servants that We chose. Now, some of them wrong themselves and some follow the medium course; and some, by Allah's leave, vie with each other in acts of goodness. That is the great bounty."

The Book of God, the Quran, was presented before all mankind and those who stepped forward and accepted it (the Muslims) were chosen to become its standard-bearers after the Prophet, peace be upon him.

Jeffrey Lang

jeffrey langJeffrey Lang est un professeur américain en mathématiques, il s'est convertit à l'islam et raconte son histoire dans son livre: " le combat pour la foi", et dernièrement il a publié ses livres: "même les anges demandent "et "le voyage de l'islam vers l'Amérique"

Il nous raconte lui-même son histoire:

" c'était une petite chambre, il n'y avait pas de meuble, sauf un tapis rouge , il n'y avait aucune décoration sur ses murs gris, et il y avait aussi une petite fenêtre d'où pénétrait une petite lumière, nous étions tous dans des rangs, moi j'étais dans le troisième rang, je ne connaissais aucun d'eux, nous nous courbions tous dans un mouvement monotone jusqu'à ce que nos fronts touchent la terre; le temps était calme, et une vague de sérénité régnait, j'ai regardé devant moi et une personne nous dirigeait, debout sous la fenêtre, elle portait une tenue blanche...je me suis réveillé de mon sommeil! J’ai vu ce rêve là plusieurs fois durant ces dix dernières années, et je me réveille toujours paisible après ».

Kan nou la ki ou per !

Par Khalil Elahee

Selon untel, la communauté musulmane a besoin de X comme Premier Ministre. Un autre pense qu’elle lui faut  Y à la place. Un troisième voit  Z comme son sauveur. Ce qui lui permet de négocier ‘’au nom des musulmans’’ comme si il a un mandat pour le faire. 

Mais il n’est pas le seul défenseur autoproclamé de l’islam. Nombreux se rivalisent pour parler à la place des musulmans. Il y ceux qui courent à droite et   revendiquent leur allégeance à celui-là, d’autres qui partent à gauche pour jurer fidélité à l’autre. Les revirements de veste ne choquent plus. 

Une communauté avec tant de protecteurs devraient se sentir rassurée. Avec tant de gens qui sont prêts à ‘’tout sacrifier pour l’oummah’’, les musulmans devraient n’avoir rien à craindre. Puisque X, Y, Z et tous ces leaders sont apparemment à l’écoute de la communauté, son avenir devrait être assuré.